Le Big Data : Huawei veut devenir un géant mondial du Cloud Computing

Huawei veut devenir un géant mondial du Cloud Computing

huawei cloud géant mondial

Huawei annonce son intention de devenir l’un des leaders mondiaux du cloud computing public aux côtés d’Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google Cloud Platform. Pour ce faire, la firme chinoise compte ouvrir de nombreux centres de données dans le monde entier.

A l’origine, Huawei est un spécialiste des équipements télécom. Toutefois, en quelques années, l’entreprise chinoise est parvenue à se frayer une place de choix sur le marché des smartphones. La firme compte aujourd’hui parmi les principaux constructeurs de téléphones mobiles à l’échelle mondiale, juste derrière Samsung et Apple. Et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

En ce mois de mars 2018, après l’ouverture d’une unité dédiée aux services cloud en 2017, Huawei annonce sa volonté de devenir l’un des géants mondiaux du Cloud Computing public en ouvrant des Data Centers (centre de données) à l’internationale. Le cloud est en effet l’un des marchés les plus lucratifs du moment sur le secteur des technologies nouvelles.

Ce marché est en train d’exploser, et les analystes d’IDC estiment que le montant des dépenses mondiales dans le cloud public pourrait augmenter de 23% en 2018 pour atteindre 160 milliards de dollars. D’ici 2021, la somme atteindrait 277 milliards de dollars.

Huawei n’a pas peur d’affronter Amazon, Microsoft et Google

huawei cloud vs amazon microsoft

Cependant, pour l’heure, ce marché colossal est partagé entre une poignée d’entreprises. Microsoft, Amazon, IBM et Google font partie des quelques privilégiés qui se partagent le nuage. Même en Chine, sur ses terres natales, Huawei peine à s’imposer. C’est le géant du e-commerce Alibaba qui domine la région, avec 40% de parts du marché.

Quoi qu’il en soit, ces embûches à surmonter n’effraient pas Huawei. Le président de la branche des services aux entreprises de la firme, Yan Lida, considère que le marché du cloud computing n’en est qu’à ses balbutiements et qu’il reste donc encore « beaucoup d’espace à occuper ».

Afin de s’imposer en Europe, comme il l’a fait sur le marché du smartphone, Huawei compte notamment s’associer avec des opérateurs de renom comme l’Allemand Deutsche Telekom et le français Orange afin de développer des services communs. L’avenir dira si le Chinois parvient à atteindre son objectif.

Source : lebigdata.fr

Retour aux actualités

Retour à l’accueil

2018-04-05T17:42:45+00:00 avril 5th, 2018|Actualités|